Kyste Pilonidal

Kyste Pilonidal / Chirurgie viscérale et digestive

KYSTE PILONIDAL : EXPLICATIONS

Le kyste pilonidal (kyste : aussi appelé sinus / pilonidal : en rapport avec des poils) est une cavité qui se forme sous la peau.

Elle est secondaire à l’accumulation de poils ayant pénétré dans le derme le plus souvent par une petite fossette présente chez certains individus au niveau du sillon interfessier. La localisation la plus fréquente concerne la région sacro-coccygienne (d’où l’ancienne dénomination de kyste sacro-coccygien).

Pathogénie :

Des poils libres, pénètrent au niveau des  » fossettes  » du sillon inter fessier. Ces poils migrent sous la peau, créant un trajet fistuleux qui part en profondeur. Ces poils se comportent comme des corps étrangers et déclenchent une réaction inflammatoire. Le granulome inflammatoire prend la forme d’un pseudokyste .
Ce pseudokyste sous cutané peut rester peu inflammatoire (quasiment invisible) ou aller jusqu’à s’infecter et former un abcès.(photo)

Fréquences :

Cette maladie concerne l’adulte jeune, avec une nette prédominance masculine (75%). L’incidence globale dans la population générale est estimée à 26/100 000.
Les facteurs favorisants communément admis sont une pilosité marquée, une peau grasse, une surcharge pondérale (IMC > 25), un pli interfessier profond, un manque d’hygiène, la position assise plusieurs heures par jour et des frottements répétés et une histoire familiale.

Aspects cliniques du kyste pilonidal :

  • La forme aiguë : d’une tuméfaction douloureuse, rouge, chaude, siégeant dans le sillon inter fessier ou légèrement latéralisée. Il peut y avoir évacuation spontanée du pus par les fossettes ou par un ou des orifices .
  • La forme chronique succède à la phase aiguë ou peut survenir d’emblée: sécrétion purulente ou séro-purulente, indolore ou avec gênes et démangeaisons.
kyste pilonidal nice
kyste sacro-coccygien abcedé, forme aiguë
kyste pilonidal nice
Forme chronique

Traitements du kyste pilonidal :

Il faut retenir que le traitement définitif d’un kyste pilonidal est chirurgical.

Plusieurs solutions sont possibles en fonction de la présentation clinique :

Endoscopic Pilonidal Sinus Treatment (EPSiT) ou traitement endoscopique mini-invasif. Idéal en cas de forme « froide » ou de récidive, cette technique permet une cicatrisation complète dans 80% des cas. Le kyste est « lavé et vidé » à l’aide d’une caméra et matériel endoscopique (5mm). La récupération est extrêment rapide.

Laser Alex Yag: Le but du traitement est la prévention des récidives, mais sur le sinus pilonidaux non inflammatoires, il est possible de réaliser le traitement laser sans chirurgie, surtout si le patient a déjà bénéficié d’une exérèse de kyste. Le laser Alex/Yag permet aussi l’épilation définitive au niveau du sillon interfessier. Les nouveaux laser (Deka Motus AY Moveo ) permet un soin TOTALEMENT INDOLORE sur tu type de peau, claires à noires (phototype 1 à 6) sans risque de brulure .

Les séances (entre 3-5) sont réalisées au cabinet directement.

La Chirurgie conventionnelle, consiste à réaliser l’exérèse totale du kyste. Même s’il s’agit d’un geste simple, elle entraine une convalescence et des soins prolongées, pas toujours faciles à organiser dans l’urgence.

Quelle qu’elle soit la méthode MINI-INVASIVE (endoscopie et laser) ou même sans chirurgie, lorsqu’elle est praticable présente un triple but :

  • L’obtention d’une guérison définitive, sans récidives (35-40% des patients récidivent avec les techniques conventionnelles)
  • Une interruption minimale des activités scolaires, sportives et professionnelles grâce à l’absence de pansement et de douleur
  • Cicatrice définitive discrète et confortable, sans séquelles esthétiques

Conclusions :

Le sinus pilonidal du sillon inter fessier est une pathologie fréquente et embarrassante de l’adulte jeune.

Le traitement définitif est chirurgical.

La proposition thérapeutique doit être adaptée à la présentation clinique et au patient.

L’adhésion à une surveillance très régulière est un élément majeur de guérison définitive.

Pour éviter les récidives dès trois semaines environ après l’intervention, la zone autour de la cicatrice doit être épilée pour empêcher que des poils ne repoussent et entrent dans la cicatrice. Le laser épilatoire permet le traitement définitif

picto-logo-desantis

Contact & prise de rendez-vous

268, avenue de la californie 06200 Nice
dr.mdesantis@gmail.com
04 93 17 49 06